Vidéo Surveillance


Le concept de base vise a répondre aux attentes des clients en planifiant et installant un système de surveillance d’une densité de pixel définie pour l’ensemble de la zone qui doit être surveillée. 

En vue de définir les critères fondamentaux de dimensionnement du système de caméra a effectue toute une série d’essais et il a converti, sur la base des résultats de ces essais, la perception humaine en termes de reconnaissance des personnes en une plage de résolution mesurée en pixel par mètre (px/m). 

Un standard international a été élaboré a partir de cette expérience. 125 px/m permettent de reconnaitre une personne. 

Entre 62 et 125 px/m sont nécessaires pour observer une personne. Si la résolution est de 250 px/m ou supérieure, l’opérateur peut identifier une personne inconnue.

Pour assister les clients lors de la planification de leur système qui met en oeuvre des cameras pour des zones de surveillance spécifiques, Dallmeier met a leur disposition un Design Tool pour le système vidéo IP. Cet outil permet de déterminer le modèle qui répond le mieux aux exigences du client. Le concept constitue la solution technique au problème géométrique de la répartition la plus efficace des pixels ou des capteurs pour garantir le niveau px/m requis a une distance donnée par rapport a l’objet. Pour y répondre, ces capteurs sont regroupes dans différents boitiers. 

Il suffit seulement d’un emplacement, ce qui se traduit par des économies d’infrastructure électrique et réseau ainsi que de frais de montage. 

Les caméras sont des systèmes autonomes qui n’ont pas besoin d’opérateur pour effectuer les fonctions balayage panoramique, inclinaison ou zoom d’une camera PTZ. Les streams vidéo enregistrent en permanence en utilisant des niveaux de résolution spécifiques au modèle. En cas de survenance d’un événement particulier, l’utilisateur peut ≪ naviguer dans le passe ≫ à chaque point de l’ensemble de la zone de surveillance pour retrouver cet événement.

Associe a la fonction multi-utilisateur, le concept dépasse de loin les systèmes de caméra PTZ. Par la disposition appropriée de capteurs et d’objectifs, chaque modèle représente un système multi-focal exactement dimensionne qui offre au concept une très haute résolution.

C’est ici qu’intervient l’effet qui regroupe et multiplie la résolution des différents capteurs et, combine a une fréquence d’image élevée, se traduit par une très haute résolution PE. Dallmeier propose différents types de capteurs pour répondre aux facteurs de différenciation généraux de la technologie de capteurs en termes de résolution, sensibilité à la lumière et fréquence d’image.

Sur la base de ces différents capteurs, les types de camera ont des noms de modèle différents : Baseline, Topline et Nightline.

Une camera IP ordinaire a un capteur 5 MP, avec commutation dynamique, pour l’utilisation de l’un des modes de résolution suivants : de D1 (720 x 576) en passant par 720 HD (1280 x 720), 1080 HD (1920 x 1080), 3 MP, 4 MP jusqu’a 5 MP.

En version standard, ces cameras HD/MP sont déjà de très haute qualité. Mais si elles sont combinées entre elles dans le cadre d’une configuration optique et mécanique spéciale, elles permettent un affichage global qui est déterminé par plusieurs vues de caméra regroupées. Les images de chaque module de caméra sont enregistrées séparément sur un enregistreur multicanal. Si toutefois leur live stream est affiché ou si les images enregistrées sont lues, une image continue, réalisée a partir de toutes les différentes cameras, sera néanmoins affichée.


Globalement, Panomera® est un concept de caméra entièrement nouveau, idéal pour de vastes espaces ou-verts présentant de nombreux détails et a forte intensité de trafic tels que les aéroports, stades, autoroutes, gares, parkings, centres commerciaux, sites touristiques, terminaux conteneurs et bien d’autres encore. 


La photo a gauche montre un peu plus de détails nécessaires a la re-connaissance et un peu moins de détails nécessaires a l’identification. La tète de la personne occupe un peu moins de 70 pixels, ce qui correspond a 200 px/m. La distance est de 200 m environ et un objectif 75 mm est utilisé a cet effet. 

Assez pour reconnaitre une personne, voire pour l’identifier. C’est juste-ment cette capacité de pouvoir reproduire des détails a de telles distances, sans avoir recours a des cameras PTZ dotées de fonctions optiques et mécaniques de mouvement, qui fait l’unicité. 

L’installation est facile (seulement deux raccordements de câble), il n’y a pas de pièces mécaniques mobiles, donc pas d’usure, et pourtant tout est bien visible. 

Lors d’une surveillance normale de stade avec une technique de vidéo-surveillance traditionnelle, si un incident survient dans une certaine zone tandis que la camera PTZ surveille une autre zone, il n’est pas possible de revenir aux enregistrements de la zone ou a eu lieu l’incident pour les analyser. Une camera PTZ traditionnelle aurait tout simplement manque l’incident. 

Même si un incident a été manque pendant une surveillance en direct d’une autre zone, l’opérateur peut re-venir en arrière et naviguer dans les enregistrements et puis déterminer la cause de l’incident, comme l’illustre l’exemple réel sur ces pages. Un avantage exceptionnel de la technologie! Les photos suivantes ont été four-nies par des cameras dans des conditions réelles. Toutes les vues affichées ont été prises avec une seule et unique caméra, et non avec différentes cameras comme l’on pourrait le penser. 

Les détails sont seulement agrandis électroniquement et montrent la résolution d’image réelle de l’objectif a une telle distance.